Accueil Uncategorized Des bénévoles sénégalais enterrent des corps non-identifiés (Photos)

Des bénévoles sénégalais enterrent des corps non-identifiés (Photos)

47

Des volontaires d’une association caritative, qui œuvre pour assurer des funérailles dignes aux indigents et aux anonymes, enterrent une vingtaine de corps non-identifiés à Dakar, le 28 mars dernier. 

Personne ne connaissait aucun des défunts enterrés ce jour-là. Personne, parmi la foule venue nombreuse, ne les connaissait, mais l’action caritative, au nom d’Allah, les a conduits dans ce cimetière, Al Bakhya de Dakar.

Une sépulture halal aux morts sans nom

Depuis neuf ans, rappelle information.tv5monde.com, les bénévoles de Jamiyatou Rahmati Wal Ihsani (JRWI, l’Association pour la perfection et la miséricorde) se chargent de donner à des morts inconnus des obsèques conformes aux rites musulmans.

A défaut, les dépouilles finiraient probablement dans une fosse commune, disent des membres de JRWI. Et en ce mars finissant, ce sont 28 corps sans nom, vingt-trois hommes, deux femmes et trois enfants, qui reçoivent des funérailles dignes.

Origine des morts anonymes

Les bénévoles récupèrent les morts auprès des établissements hospitaliers publics, qui sont tenus de garder les corps 45 jours avant de pouvoir les remettre à l’association.

Il n’est pas rare qu’un disparu reste anonyme ou qu’une famille ne réclame pas un corps. Parmi les décédés dépourvus d’identification, il y a les accidentés de la route, les sans-abri, les personnes souffrant de troubles mentaux.

Depuis 9 ans, ladite association a inhumé 1.029 personnes à Dakar et dans les régions. Et l’association n’a pas toujours les moyens, car une inhumation collective peut coûter 450.000 FCFA….

Regardez : 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici